Fleurs de jardin, plantes et arbustes

Planter et entretenir correctement les jonquilles en plein champ

Pin
Send
Share
Send
Send


Les jonquilles sont des fleurs de jardin populaires, alors que chaque été, engagé dans leur culture, est tôt ou tard confronté à la nécessité de mettre en œuvre leur greffe dans un nouvel endroit. Ce processus ne cause généralement pas beaucoup de difficultés, si vous connaissez ses caractéristiques principales. Toutes les nuances associées à ce numéro seront analysées en détail dans l'article proposé.

Quand replanter des jonquilles

Ci-dessous sont considérées les différentes périodes considérées comme les plus propices à la transplantation de jonquilles:

  1. La période estivale est une bonne option pour la mise en œuvre de cette procédure, mais elle ne peut être mise en œuvre qu’au mois d’août. Cela est dû au fait qu’à ce moment-là, les racines sont bien en place, alors qu’il n’est même pas nécessaire d’attendre la fin de la floraison, car la plante n’est pas prétentieuse aux conditions et ne nécessite aucun entretien compliqué. C'est la principale différence et le principal avantage par rapport au principal rival des jonquilles en termes de popularité - les tulipes.
  2. Parfois, pour une raison quelconque, vous n’avez peut-être pas le temps de faire une greffe en été, vous pouvez alors mettre en œuvre ce processus à l’automne, mais vous devez avoir le temps de le faire au cours de la première quinzaine de septembre. Il est nécessaire d'attendre le jaunissement des feuilles, après quoi il n'est pas nécessaire de retarder le processus, car le transfert à une période ultérieure de la saison en cours sera inacceptable. En cas de besoin urgent, vous pouvez conserver les bulbes creusés et attendre le moment le plus favorable pour les poser à un nouvel emplacement, mais gardez à l'esprit que leur stockage n'est pas toujours facile. Cela est dû à la tendance des tubercules à se dessécher, ce qui entraîne la mort du matériel de plantation. L'enracinement se produit généralement lorsque la terre se réchauffe à au moins + 5-7 ° C. Il est recommandé, par mesure supplémentaire, de déplacer le matériel de plantation au réfrigérateur pendant plusieurs semaines, puis de le planter dans un nouvel endroit. Cela durcit les bulbes, accélère leur adaptation en plein champ et aura un effet positif sur la survie. Cependant, il est interdit de les conserver au congélateur, car une température aussi basse peut entraîner la mort du matériel de plantation.
  3. Le repiquage de printemps est généralement une mesure exceptionnelle si cette procédure ne peut être mise en œuvre avant l’hiver. La caractéristique la plus importante et la complexité est de faire le bon choix pour une période spécifique: les bulbes doivent être transplantés immédiatement après la fonte des neiges et ne doivent pas être retardés avec ce processus, car la formation et le développement du système racinaire prend habituellement environ un mois. De plus, le repiquage au printemps nécessite une fertilisation supplémentaire et des mélanges d’engrais dans le sol à un nouvel emplacement; il est recommandé de commencer ce processus de préparation à l’automne. Parallèlement, il est très probable que les jonquilles n’auront pas de période de floraison au cours de la saison en cours et de la saison suivante.

Quand ne pas transplanter des jonquilles

Il y a aussi certaines périodes où la mise en œuvre de cette procédure est complètement contre-indiquée, elles sont toutes énumérées et discutées ci-dessous:

  1. Greffe de printemps au début de la floraison. Habituellement, c'est très mauvais pour l'état de la plante et peut causer la mort des bulbes. Les plantes à fleurs peuvent être transférées dans un nouvel endroit, mais cela ne devrait être fait qu'en août.
  2. Transplantation en juin ou juillet. La transplantation d’août est demandée en raison de la coïncidence avec la période de dépose des racines, mais cette violation a pour conséquence le début de l’hiver des jonquilles découvertes à un stade de développement inapproprié, pouvant entraîner leur mort.
  3. Transplantation à la fin du mois de septembre ou à l’automne. Certains jardiniers pratiquent une procédure similaire, pré-conservant les ampoules au réfrigérateur, mais la plupart des professionnels ont toujours une attitude négative à l'égard de cette technique. En fait, les jonquilles n'auront pas le temps de s'implanter dans un nouvel endroit et de s'y adapter. C'est pourquoi elles ne survivront peut-être pas à l'hiver, surtout s'il fait long et glacial.
  4. La greffe, pour des raisons évidentes, n’a pas lieu non plus. et tout au long de l'hiver.

Cibles de greffe

La plupart des variétés de jonquilles nécessitent une greffe prophylactique tous les 4 ans. Cependant, il existe certaines variétés qui diffèrent par un processus de reproduction trop actif et rapide, ainsi que par des soins sans prétention, il est recommandé de les planter dans un nouvel endroit après 1-2 ans.

La mise en œuvre de cette procédure, quels que soient le calendrier et la périodicité, a généralement les objectifs suivants:

  1. Assis à différents endroits des plantes qui ont grandi au cours des dernières années, à cause de ce qu'ils se sentaient à l'étroit sur un site.
  2. Amincir les bosquets trop épaisformé après la culture à long terme dans un endroit.
  3. La lutte contre la croissance excessive, à cause de laquelle les plantes violent les limites des parterres de fleurs ou occuper une zone qui dépasse l'espace initialement assigné à eux.
  4. Stimulation de la floraisonsurtout si cela devient instable ou trop rare.
  5. Reproduction des arbustes existants.
  6. Les mesures préventives, étant donné que la culture à long terme dans une zone peut provoquer des épidémies fréquentes de maladies des fleurs.et dans le sol se trouvent divers parasites et nuisibles qui détruisent les tubercules.

Instructions de greffe étape par étape

Dans le processus de repiquage, rien n’est compliqué, même les floriculteurs débutants peuvent effectuer cette procédure. L'algorithme d'action est détaillé ci-dessous:

  1. Au début, il est nécessaire de finaliser la date., en choisissant la période la plus optimale pour cela.
  2. Les ampoules sont soigneusement creusées. Les jonquilles n'ont pas peur de perdre des rejets de racines et cela n'affecte pas leur viabilité, mais évitez d'endommager les tubercules eux-mêmes, car cela pourrait entraîner des maladies, la pourriture et d'autres processus pouvant entraîner la mort. Pour augmenter la sécurité, le bulbe doit être creusé autour du périmètre, puis retiré avec une motte de terre. Il est préférable d’utiliser à ces fins non pas une pelle, mais une fourche à jardin.
  3. Les oignons secs doivent être nettoyés manuellement de la terre adhérente et soigneusement examinés. Si des traces de maladies, blessures, ainsi que l’activité de rongeurs ou d’insectes sont découvertes, ces spécimens doivent être détruits, il est recommandé de les brûler immédiatement.
  4. Les ampoules sélectionnées sont lavées à l'eau chaude et propre.puis, pendant 30 minutes, trempé dans une solution faible de permanganate de potassium.
  5. Le matériel de plantation transformé doit être plié dans des conteneurs et placé dans un endroit assez sombre et bien ventilé.L'indice de température le plus optimal pour le vieillissement est de + 17 ° C.
  6. Après avoir bientôt séché les tubercules, vous pouvez procéder à leur débarquement dans un nouvel endroit. Il est recommandé de planter des groupes asymétriques, mais s'il est prévu de couper les plantes à fleurs à l'avenir, une solution plus rationnelle consiste à planter des rangées paires.
  7. Le degré de pénétration dépend généralement des dimensions du matériel de plantation, il est généralement d'environ 12 cm., mais lors de la transplantation dans un sol léger, la profondeur peut être augmentée à 17 cm et lors de la plantation d’enfants, la profondeur doit être de 10 cm, quels que soient les autres facteurs.
  8. Les trous pour y placer les bulbes sont faits à l’avance, il est nécessaire de garder une distance d’au moins 10-12 cm entre eux. Le respect de cet indicateur permet une plantation suffisamment dense, ce qui aura un effet positif sur le développement des tubercules et l’augmentation naturelle de leur diamètre. Toutefois, si vous avez besoin d’un grand nombre de bébés, la distance entre les fosses devra être augmentée à 15-20 cm.
  9. Placés dans la position correcte des bulbes, s’endormir sur le sol du jardin. Si le temps est sec, le premier arrosage à un nouvel emplacement est requis.

Choisir un site pour la transplantation et la préparation du sol

Avant de procéder au transfert des jonquilles dans un nouvel endroit, il sera nécessaire de l’évaluer selon un certain nombre de critères, dans la mesure où il doit répondre aux exigences suivantes:

  1. Les jonquilles sont très exigeantes en éclairage, vous devez donc choisir des espaces ouverts, près de laquelle il n’ya pas de grands bâtiments, bâtiments, arbres, grands arbustes et autres objets pouvant limiter l’accès au soleil. S'il est impossible de fournir de telles conditions, il est possible de transplanter dans la pénombre, certaines variétés se rapportent favorablement à de tels endroits et elles ont un degré de luminosité accru des inflorescences et une extension de la période de floraison.
  2. Le site d'atterrissage doit être drainé. et pré-aligné.
  3. Les jonquilles préfèrent pousser dans des endroits avec un sol humide et un arrosage fréquent, mais vous devez faire attention à leur plantation dans le sol.qui a une structure d'argile, car cela peut conduire à une accumulation d'humidité excessive et à la pourriture du système racinaire. Il est également déconseillé de choisir des endroits avec des eaux souterraines peu profondes.
  4. La composition chimique, le niveau d'acidité et le type de sol de ces plantes ne sont pas exigeants. Cependant, elles s'aggravent un peu si un sol léger à structure sableuse prédomine à l'endroit choisi, car il ne retient pas la chaleur en hiver.
  5. Lors de la plantation dans des endroits avec une prédominance de sol argileux lourd, il est recommandé d'améliorer sa composition. et structure en ajoutant de l'humus d'origine végétale, de la tourbe ou du sable grossier.
  6. La croissance dans un sol de tourbe ne peut réussir qu'avec un indice d'acidité neutre, si le pH = 6 ou inférieur à cet indice, une pré-découpe est requise. À ces fins, le carbonate est utilisé, l'introduction de 350 à 400 grammes dans le sol. capable de changer le taux par un sur chaque mètre carré.
  7. Avant de planter, le lieu choisi doit être desserré et dragué à une profondeur d'environ 35 à 40 cmjusqu’à 15-20 kg d’humus végétal par mètre carré peuvent être appliqués sur le sol.
  8. 2 à 2,5 semaines avant la plantation dans un nouvel endroit, du sel de superphosphate ou de potassium peut être ajouté au sol.Le volume recommandé est de 50 grammes. et 30 grammes. par mètre carré, respectivement.

Suivi après greffe

Les soins ultérieurs doivent faire l'objet d'une attention particulière, car les jonquilles sont des plantes vivaces. Par conséquent, la qualité de ce processus affectera les caractéristiques de la floraison dans les années à venir.

Toutes les étapes de soins sont énumérées ci-dessous:

  1. Au début, au printemps, vous devez vous débarrasser rapidement des jonquilles de l'abri d'hiver temporaire.car une exposition à des températures trop élevées peut également avoir des conséquences négatives.
  2. Tous les mélanges d'appâts appropriés sont ajoutés au sol, mais aucun fumier n'est autorisé. Au début du printemps, le nitrate d'ammonium convient le mieux à ces fins. Un peu plus tard, il sera possible d'utiliser des mélanges contenant une grande quantité de phosphore et de potassium. Il est périodiquement autorisé d'utiliser des engrais minéraux, mais il est nécessaire de respecter le dosage et les autres règles spécifiées dans les instructions ci-jointes.
  3. L'arrosage doit être régulier, le sol ne doit jamais être sec. Pour chaque mètre carré, il doit y avoir au moins 2 ou 3 seaux d'eau. Ce volume suffira à étancher la soif des processus racinaires sur toute la longueur.
  4. Après chaque arrosage ou précipitation nécessite un bon ameublissement du sol près des plantes.
  5. Une fois la floraison terminée, vous pouvez augmenter la fréquence et le volume des arrosages., puisque les nutriments s’accumulent dans le feuillage vert pendant encore 1,5 à 2 mois.
  6. Fin juin ou début juillet, l'arrosage peut être complètement arrêté.Au fur et à mesure que les jonquilles commencent à s'estomper, les nutriments accumulés sont distribués aux tubercules.
  7. Les mauvaises herbes doivent être enlevées à temps tout au long de la saison., bien que non seulement à la surface de la terre: leurs processus racinaires doivent également être déterrés et éliminés.

Préparer l'hiver

Certaines variétés de jonquilles ont besoin d'une organisation obligatoire pour leur hébergement temporaire pendant la période hivernale, en premier lieu les plantes suivantes:

  1. Tous les jonquilles qui ont été transportés d'autres localités et régionscaractérisé par des conditions climatiques plus douces.
  2. Toutes les variétés de taccent et de ratine.
  3. Variétés individuelles avec faible niveau de résistance au gel.

Le processus comprend les étapes suivantes:

  1. Les jonquilles greffées sont recouvertes d’herbe ou de feuillage sec, la couche peut mesurer de 5 à 10 cm en fonction des conditions prévues pendant l'hiver.
  2. Top film plastique étiré, qui fixe la position des couches isolantes et sera également protégé de l’accumulation d’humidité excessive.
  3. Au printemps, il est très important de démanteler le refuge en temps voulu., parce que les jonquilles perederzhivaniya sous le film par temps chaud peuvent conduire à leur plein vyplevaniya.

Erreurs majeures

Les erreurs les plus courantes qui sont souvent commises lors de la transplantation ou de la croissance de ces fleurs sont les suivantes:

  1. L'utilisation de fumier frais pour fertiliser le sol. Les jonquilles ne peuvent pas le tolérer de la même manière que toutes les autres espèces de plantes bulbeuses. Le contact direct des bulbes avec un tel engrais peut entraîner leur mort.
  2. Installation trop précoce du revêtement isolant après le repiquage. Cela peut entraîner la mort ou la détérioration des jonquilles en cas de dégel prolongé. Pour cette raison, une tâche importante consiste à déterminer correctement la période au cours de laquelle les gelées survenues sont le premier signe de l'arrivée imminente de l'hiver.
  3. Manque de places assises périodiques. Les plantes qui ne sont pas transplantées à de nouveaux endroits au moins tous les 3-4 ans sont sujettes à un épuisement des inflorescences et à une réduction de la taille des tubercules.
  4. Transplantation excessive. Tout d’abord, il s’agit de jeunes jonquilles, qu’il est recommandé de ne pas déranger de cette façon au cours des trois premières années qui suivent leur débarquement dans un nouvel endroit, jusqu’à la formation de leurs premiers enfants.

Conseils aux producteurs de fleurs

En résumé, nous pouvons formuler les recommandations suivantes, qui seront utiles à tous les floriculteurs qui s’occupent de la culture des jonquilles:

  1. Après le jaunissement et le séchage des jonquilles, il est préférable de ne pas en abuser sous cette forme.greffe en temps voulu, car les retards à ce stade ont un effet négatif sur la qualité des bulbes.
  2. Même en présence de blessures mineures ou de dommages causés par une maladie quelconque, il est préférable d'éliminer ce matériel de plantation endommagé., car plus tard, il peut provoquer l’apparition et la propagation de toute une épidémie et détruire toutes les plantes saines.
  3. La présence de gazon n’est pas un obstacle à la floraison, à la croissance et au développement naturel des jonquilles. De plus, il est déconseillé de la tondre avec les restes de plantes, car il leur sera plus difficile d’accumuler de l’énergie solaire et des éléments nutritifs.

Choisir un site d'atterrissage

Un bon endroit pour un futur jardin est ensoleillé et sans vent. Ces fleurs ont peur des courants d'air.

Le sol doit être neutre en acidité. Si votre jardin a un sol acide, son niveau d’acidité peut être réduit en ajoutant de la chaux, de la craie ou des cendres au sol.

Le sol peut être limoneux. Pour desserrer, de la tourbe peut être ajoutée au sol. Idéalement, s'il s'agissait d'une future plate-bande de jonquilles, il y aurait eu plus tôt des céréales ou des légumineuses.

Il est impossible de planter des jonquilles après les tulipes ou les lis, ces plantes extraient les mêmes nutriments du sol.

Comment choisir un bon bulbes de jonquille

De nombreux jardiniers achètent des bulbes à planter en hiver ou au printemps, mais ce n'est pas tout à fait correct. Les meilleurs bulbes peuvent être sélectionnés à l'automne, trois mois après la floraison des jonquilles. De telles ampoules seront fortes. Du choix du matériel de plantation et de sa qualité dépend du développement ultérieur de la plante, de sa floraison et de sa croissance.

  • Le bulbe doit être intégré, il doit être exempt de traces de dommages mécaniques, ainsi que de traces d'insectes et de maladies.
  • Sur le bulbe ne devrait pas être des zones de pourriture - un tel matériel ne convient pas à la plantation.
  • L'ampoule ne devrait pas être petite. Son diamètre devrait commencer à 5 centimètres. Sinon, il faudra le cultiver davantage, ce qui retardera le processus de germination pour une durée indéterminée.
  • L'ampoule ne doit pas être molle. Sa dureté est un signe de la qualité du matériel de plantation.

Il est temps de planter des jonquilles

En règle générale, les jonquilles sont plantées au début de l'automne, mais vous pouvez planter ces fleurs au printemps.

La chose la plus importante est que le sol a une température d'environ 10 degrés pendant plusieurs semaines. Sa température ne devrait pas diminuer brusquement ni augmenter pendant la période d'atterrissage.

Если Вы решили садить нарциссы весной, то их предварительно стоит продержать в холодильнике около пары месяцев. В этот период луковицы получают закалку, после весенней посадки они пустят корни и расцветут в открытом грунте.

Поэтапный процесс высадки луковиц в открытый грунт

  1. В грунте делаются лунки глубиной 15 – 20 сантиметров.
  2. На дно лунки насыпается около 2-х сантиметров песка, чтобы луковица не соприкасалась с грунтом.
  3. Le bulbe est placé dans le trou sur le sable et légèrement saupoudré de sable.
  4. Le sol est versé sur le dessus. Oignons plantés arrosés d'eau tiède.
  5. Le sol recouvrant l'oignon est paillé avec de la paille ou de la sciure de bois, l'épaisseur de la couche de paillage pouvant atteindre 5 centimètres.

Planter des graines de jonquille en pleine terre

Les jonquilles peuvent être plantées en pleine terre, non seulement en bulbes, mais aussi en graines. Cette méthode est moins utilisée car elle nécessite beaucoup de temps.

  1. Les graines sont semées dans le sol au milieu de l'été ou à la fin de la saison d'automne.
  2. Les graines sont semées dans le sol à une profondeur d'environ 1 à 2 centimètres.
  3. Les premières années, les graines ne doivent pas être dérangées, à ce moment-là apparaissent des bulbes, qui deviennent immunisés.
  4. Après quelques années, les bulbes sont transplantés dans leur lieu de croissance permanent.

Soins des fleurs en plein champ

Depuis mai, les jonquilles ont besoin d'une humidité du sol régulière pendant la saison sèche. L'arrosage contribue à une meilleure accumulation de nutriments dans le bulbe.

Le paillage est souhaitable pour les jonquilles, sinon, vous devrez régulièrement assouplir le sol et éliminer les mauvaises herbes. De plus, le paillage vous permet de maintenir une température du sol stable.

Dans la période de bourgeonnement jonquilles devraient être nourris avec un complexe d'engrais minéraux. Idéal pour l'alimentation de superphosphate, d'urée et de sulfate de potassium.

La pulvérisation est effectuée afin d'empêcher le fusarium et protège également les jonquilles des insectes nuisibles. En règle générale, après la floraison, la plante est traitée au sulfate de cuivre.

Quand le jardinier voit que ses jonquilles sont devenues plus petites et ont cessé de se développer, cela signifie que les fleurs doivent être transplantées, cela se fait en divisant le bulbe.

Le moment de la greffe de jonquilles

Le taux de reproduction moyen des jonquilles est de 1: 4. Cela signifie qu’une ampoule par an peut donner 4 tiges de fleurs ou plus. Étant donné que les jonquilles sont extrêmement fertiles et se développent rapidement et fortement, il est préférable de les transplanter aussi souvent que possible, par exemple dans un an ou deux. Pour quels motifs pouvez-vous déterminer qu'il y a un besoin de greffe? Si les plantes formaient des fourrés denses et commençaient à s'étendre aux régions voisines, la floraison des jonquilles devenait moins abondante et longue, et les fleurs n'étaient pas si grandes, alors il était temps de diviser les bulbes de jonquilles et de les repiquer à un autre endroit.

De nombreux experts soutiennent que le meilleur moment pour la procédure est la période allant du début août à la deuxième décade de septembre, car les racines sont déposées sur les bulbes à ce moment-là. Appelons cette greffe l'automne. Mais si, pour une raison quelconque, vous n'avez pas eu le temps de transplanter les bulbes de jonquilles à la fin de l'été, vous pouvez le faire au printemps. La difficulté des plantations de printemps consiste à saisir la période qui suit immédiatement la fonte des neiges: il faut environ un mois aux jonquilles pour former le système racinaire, et si vous êtes en retard pour la plantation, les jonquilles ne fleuriront pas cette année.

Transplantation de narcisses à l'automne

Creusez les bulbes de jonquilles à la fin du mois de juin ou au début du mois de juillet, immédiatement après que les feuilles deviennent presque complètement jaunes, mais il n’est pas nécessaire d’attendre que les feuilles tombent. À ce stade, les bulbes auront le temps de récupérer après la floraison. Le matériel de plantation extrait de la terre est séché, les spécimens malades et endommagés sont enlevés, séparés des nids des enfants et triés par taille de bulbe et variété. Convient pour le matériel de plantation désinfecté pendant 30 minutes dans une solution faible de permanganate de potassium. Si vous n’êtes pas prêt à planter les bulbes immédiatement, stockez-les dans un sac en papier dans une pièce sombre et fraîche (environ 17 ° C) et bien ventilée.

Trouvez un terrain pour les jonquilles où ils recevront au moins trois heures de soleil par jour et où l’eau ne stagnera pas. Un mois avant la plantation, creusez le sol jusqu'à la profondeur d'une baïonnette avec du compost ou du fumier pourri et des engrais minéraux, et ajoutez du sable au sol argileux pour améliorer le drainage. Chaque parcelle de m² doit comporter 20 kg de matière organique, 30 g de sel de potassium et 50 g de superphosphate. Dans le sol à haute acidité, 300 à 400 g de chaux sont ajoutés à la même unité de surface à neutraliser. À la fin de l'été ou au début de l'automne, choisissez une belle journée sèche et commencez à planter des jonquilles.

Le bulbe de narcisse est immergé dans le sol à une profondeur égale à ses trois diamètres: si le bulbe a 3 cm de diamètre, la profondeur du trou doit être d’au moins 9 cm.Pour un sol épais, le trou peut être réduit un peu plus, trop clair, un peu plus profond. En ce qui concerne la distance entre les bulbes dans la rangée, cela dépend de votre objectif: si vous voulez avoir le plus de bébés possible, plantez les bulbes à une distance de 15 à 20 cm les uns des autres, mais si vous devez faire pousser de grands bulbes de variétés élites, plantez des narcisses avec intervalle d’au plus 12 cm Après l’obturation des puits, la zone est arrosée.

Greffe de jonquille au printemps

Les jonquilles prennent au moins 25 jours pour former le système racinaire. La plantation des bulbes au printemps a donc lieu le plus tôt possible et il est nécessaire de préparer le site à l'automne. Comment adapter le sol aux goûts de la culture de fleurs, nous avons décrit dans la section précédente. Le reste de la plantation de printemps n'est pas différent de l'automne.

Repiquer des jonquilles en fleurs

On nous demande souvent s’il est possible de replanter des jonquilles lors de la floraison. Si vous enlevez le bulbe avec une grosse motte de terre et que vous le repiquez immédiatement à un nouvel endroit, le pire qui vous attend est le flétrissement prématuré, le jaunissement et l’hébergement de la partie terrestre de la plante. Cependant, au cours de la saison suivante ou en dernier recours après un an, le spécimen transplanté lors de la floraison ne sera pas différent des autres jonquilles.

Comment diviser et transplanter des bulbes de jonquille

L'outil nécessaire est une grosse pelle. Le buisson doit être creusé, puis soigneusement retiré du sol. Il est important de ne pas endommager les bulbes, cela pourrait endommager la moisissure et la moisissure. La famille extraite du sol peut être légèrement secouée, nettoyée des restes de la terre avec une brosse douce.

Il est nécessaire de séparer ces ampoules qui sont faciles à séparer des parents. Les bébés, fermement attachés au bulbe mère, doivent mûrir et se séparer naturellement, pas besoin de les séparer. Lorsque vous travaillez avec cette plante, vous devez abandonner toute manipulation douloureuse ou dommageable.

Tant que les feuilles restent vertes et élastiques, il est préférable de ne pas toucher la plante, laissez-la absorber et stocker l'énergie solaire. Les feuilles mortes après avoir creusé les bulbes sont coupées avec des cisailles. Le matériel de plantation fendu peut être immédiatement planté dans le sol ou conservé jusqu'à l'automne.

Conseils de greffe de narcisse

  1. Les travaux avec les plantes à bulbes doivent être planifiés à l'avance. Lorsque le buisson épaissi floraison cesse de plaire, vous devez décider de la greffe. La préparation nécessite un lieu de stockage pour le matériel extrait du sol. Il est nécessaire de préparer le terrain pour la plantation d'automne.
  2. Suivez le calendrier. Après la floraison, il faut six semaines aux plantes pour accumuler l’énergie nécessaire à leur croissance au cours de la prochaine année. En ce moment, il y a un bourgeon de marque-page, qui fleurira dans l'année à venir. Même le buisson le plus épais lui-même a besoin de ces six semaines.
  3. Lorsque les jonquilles ont accumulé assez d'énergie pour se développer la saison prochaine et sont prêtes à être transplantées, leurs feuilles jaunissent et s'estompent. Parfois, ils conservent une couleur verte vif, le calendrier aidera à déterminer le moment pour commencer le travail.
  4. Être impliqué dans la transplantation, vous devez diviser soigneusement les racines de la plante. Dans le buisson épaissi, les racines sont entrelacées, il est difficile de les séparer sans les endommager. Avec une telle racine, le narcisse sera difficile à survivre en raison de la perte de la capacité du bulbe à absorber une quantité suffisante d'humidité et de nutriments.

Valeur de la transplantation

Dans une famille nombreuse, les bulbes se disputent l'humidité et les éléments nutritifs du sol. Les feuilles se chevauchent, empêchant toute la surface de recevoir une lumière solaire bénéfique. Cela empêche la plante d’accumuler suffisamment d’énergie pour la saison suivante.

Les feuilles qui se chevauchent sont faciles à voir et la compétition à la racine se passe inaperçue. Un signe du besoin de transplantation est une diminution de la taille des feuilles.

Planter des jonquilles à l'automne

Excellent résultat - abondante, longue floraison - trouvez des jardiniers qui ne retardent pas la plantation des bulbes avant l’arrivée du froid. Il est préférable de le faire au début de septembre.

Les règles de la plantation de jonquilles:

  • l'atterrissage peut prendre la forme de rangées paires, de groupes symétriques ou asymétriques,
  • dans un sol meuble et léger pour chaque oignon, une fosse de 17 cm de profondeur est préparée; si le sol est lourd, le matériel de plantation n’est pas enterré plus de 12 cm,
  • après la plantation des bulbes, la zone est recouverte de tourbe, d’aiguilles de pin, de feuilles, l’abri est supprimé au printemps.

Pourquoi greffer des jonquilles

Ces fleurs sont multipliées par la méthode végétative - le transfert des bulbes et des enfants dans un nouvel endroit. Si le processus est exécuté correctement, 4 delenki apparaissent tous les 12 mois à partir de chaque buisson greffé.

La greffe de jonquille est réalisée dans les cas suivants:

  • lorsque le temps de floraison est considérablement réduit,
  • il ne reste plus d'espace sur le site pour le débarquement de nouvelles copies,
  • les jonquilles ont de mauvais bourgeons,
  • il y a trop de plantes, ce qui conduit à l'apparition de bosquets denses,
  • les fleurs tentent de saisir une zone plus grande qui leur est réservée.

C'est important! Pas besoin de rempoter les ampoules chaque année. En fonction de la variété de jonquilles, cet événement se déroule une fois sur deux ou cinq ans.

Quand peut-on greffer des jonquilles à un autre endroit

Les experts recommandent de transférer les fleurs sur un autre lit à un moment où elles commencent à apparaître les premières racines. Les bulbes de narcisses ne nécessitent pas de soins particuliers, de sorte que certains jardiniers tolèrent les fleurs lorsque les boutons apparaissent. Et la période où vous pouvez transplanter des jonquilles d'un endroit à un autre commence à la mi-août.

Faites attention! Pour que les fleurs tolèrent normalement la procédure, il est recommandé de surveiller attentivement l'humidité du sol sur le lieu de plantation des bulbes.

Mais il n'est pas toujours possible de réaliser l'événement dans le délai imparti. Si le fleuriste a manqué la période estivale, la transplantation d’enfants et de bulbes peut être transférée à l’automne et ne peut être effectuée au-delà du 10 septembre. Dans ce cas, le succès de l'événement dépend de l'observance de la séquence de manipulations.

La transplantation était normale, il est recommandé de creuser l'oignon au moment où les feuilles commencent à jaunir et à tomber. Les tubercules retirés du sol sont rincés dans une solution de permanganate de potassium, puis transplantés dans un nouvel emplacement.

Transplanter dans un endroit plus approprié

Les producteurs débutants souhaitent savoir quand planter des jonquilles, que cela soit possible en début d’année ou non. Les éleveurs ne recommandent pas de transférer des spécimens en fleurs au cours de cette période en raison de leur mort possible. Si le printemps est choisi pour la transplantation, vous devez tenir compte du fait que les plantes ne commenceront à fleurir que dans un an.

Greffe de narcisse en été

Les tubercules doivent être plantés dans un sol bien creusé, enrichi de mélanges minéraux et organiques. Pour ce faire, réalisez des fosses de 12-17 cm de profondeur Comment transplanter des jonquilles en été, si des enfants sont utilisés à la place des bulbes? Dans ce cas, la profondeur du trou ne doit pas dépasser 10 cm et une distance de 30 à 50 cm est maintenue entre les fosses individuelles du lit.

La transplantation de jonquilles en été est la suivante:

  1. Ils sélectionnent des spécimens qui sont déjà tombés et ont jauni, car ils possèdent des ampoules de haute qualité. La plante a fini de fleurir, donc la quantité appropriée de composants minéraux s'est accumulée dans le tubercule.
  2. Les bulbes sont rapidement extraits du sol, nettoyés et désinfectés dans une solution de permanganate de potassium.
  3. En été, le matériel de plantation est planté directement sur les lits préparés. Les experts recommandent de regrouper les fleurs ou de les définir de manière asymétrique. Si le sol est lourd, la profondeur de la fosse ne doit pas dépasser 9-10 cm.
  4. Les bulbes plantés doivent être arrosés avec de l’eau chaude protégée au soleil. Cette opération est effectuée uniquement par une journée d'été sèche. Par temps pluvieux, aucune irrigation n'est requise.

C'est important! Différentes variétés de jonquilles s’installent mieux dans un nouvel endroit à la fin de l’été. Lors de leur transfert sur d'autres plates-bandes à l'automne ou au printemps, il est possible de perdre jusqu'à 20% du nombre total de fleurs transplantées.

Soins supplémentaires

Pour le développement normal des plantes, ils ont besoin d’arrosage, d’alimentation, de traitement des maladies et des insectes.

Les engrais donnent des fleurs 4 fois par saison:

  • La première fois, ils le font lorsque les pousses apparaissent. Pour chaque m² de surface cultivée, ajoutez 100 g de nitrophoska.
  • Les deuxième et troisième fois nourrissent les jonquilles avec l'apparition des boutons et de la floraison. Ensuite, pour 1 m² de lits, on utilise 50 à 70 g de nitrophoska.
  • La dernière fois que des engrais sont donnés à la fin de la saison. Les plantes donnent 60 g de nitrophoska par parcelle de 1 m².

Faites attention! Toutes ces opérations sont associées à un desserrage et à une irrigation. Ensuite, le sol sous le paillis de plantes.

L'irrigation des atterrissages doit être effectuée uniquement par temps sec. Chaque litre de litre nécessite jusqu'à 20 litres d'eau chaude déposée au soleil. L'arrosage des jonquilles est recommandé 2 fois par semaine.

Le relâchement du sol aide à éliminer les mauvaises herbes et à détruire certains parasites du jardin. Sinon, les fleurs peuvent être infectées par des champignons ou des bactéries souterraines. Les manipulations sont effectuées 1 fois en 15 jours.

Pour que les plantes ne tombent pas malades, elles sont traitées avec des préparations spéciales qui éliminent le risque de blessure. La pulvérisation est effectuée 3 fois par saison. Cela se fait initialement avec l'apparition des boutons, puis avec la floraison et la dernière fois après la chute des feuilles. Bordeaux liquide, solution de savon, sulfate de cuivre sont bien adaptés pour cela.

Si les fleurs sont attaquées par des insectes, les plantations sont traitées avec des médicaments qui détruisent les parasites. Si vous envisagez de transplanter des jonquilles, le jardinier décide quand il est préférable de procéder à cette opération en fonction de leurs capacités. En suivant à la lettre les recommandations des experts décrits ci-dessus, tout résident estival peut librement croître puis planter des fleurs dans un autre lieu.

Informations sur la plante

La fleur dégage une odeur âcre qu'on appelle aussi intoxicante.. Le nom de la fleur de la langue grecque est traduit par "stupéfiant". Malgré son odeur lumineuse, la fleur est très belle et raffinée. Son cœur jaune est encadré par de délicats pétales blancs. Le narcisse est une plante vivace qui est également herbacée. Les feuilles ressemblent à de longs rubans: elles sont linéaires et basales.

La fleur de la plante est sur un pédoncule rond, qui atteint 40 à 50 cm.Les pétales blancs du narcisse ressemblent à des enveloppes et les pétales jaunes à un couvercle. La partie jaune est un peu comme une cloche. Les fleurs sont grandes, belles, délicates, ont un petit angle d'inclinaison. Les jonquilles ont tendance à se pencher vers le sol. Pétales de plantes velours ou éponge, agréables au toucher. Les pétales blancs sont très fins et délicats.

Plante assez capricieux et nécessite des soins constants. La reproduction est effectuée par des bulbes ou des enfants. Si vous remarquez que les pousses en fleurs ont diminué en quantité, vous devez transplanter la jonquille. Si le feuillage de la plante a commencé à sécher, il faut l'enlever et les bulbes à creuser. Les graines doivent être traitées et nettoyées à l'ombre, de manière à ce qu'elles sèchent et se «reposent». Ces ampoules doivent être stockées dans un endroit sombre. Il ne devrait pas être trop tard pour extraire les ampoules, car cela pourrait nuire à leur qualité.

Comment planter

Il est préférable de planter des fleurs en août - début septembre. La profondeur de plantation est d'environ 10 à 20 cm .La distance entre les trous doit être de 10 à 15 cm. Certaines variétés de jonquilles résistent au gel et supportent facilement le froid. Cependant, la meilleure solution serait de couvrir l’usine à l’automne. Avant la première neige, vous devez pailler les plantes avec de la tourbe et les couvrir. Une fois la neige fondue, vous pouvez retirer l’abri.

Pour planter correctement, il vous faut:

  1. Préparez le bon sol. La meilleure option est un sol drainé léger et meuble. Il est important de se rappeler que les jonquilles adorent les sols humides, vous devez donc arrêter le choix sur un sol limoneux. Le sol sableux n'est pas adapté à une plante bulbeuse, en particulier un narcisse. Le sol doit être assez fertile et enrichi en nutriments. Si le sol contient beaucoup de sable, il convient d'ajouter de l'humus. Si le sol est trop lourd, desserrez-le puis ajoutez du sable de rivière. Le sable doit être soigneusement réparti sur la surface avec les nutriments.
  2. Fertiliser le sol lors de la plantation, en remplissant chaque puits avec un bulbe d'engrais nutritif. La cendre de bois peut être ajoutée au sol, ce qui a un effet positif sur la croissance des plantes.
  3. Une fois que les trous sont creusés, vous devez soigneusement en faire une ampoule. Il est important d'observer à la fois la profondeur du puits et la distance entre les ampoules.
  4. Après la plantation, vous pouvez détacher le sol autour des bulbes.

Soin jonquille

Si la pluie n'hydrate pas les bulbes, vous devez arroser les plantes pendant la floraison. De plus, un arrosage est nécessaire 4-5 semaines après la floraison. L'élimination des feuilles sèches et malades est une condition très importante.

La qualité des bulbes peut être améliorée en désherbant et en coupant les fleurs fanées. Vous ne pouvez pas avoir peur d'enlever les feuilles jaunes et les parties fanées de la plante, car cela l'aidera à s'épanouir et à vous ravir avec de belles grandes fleurs. Au cours des premières années suivant la plantation des bulbes, la plante doit être bien nourrie, avec des engrais nutritifs et les substances nécessaires aux bulbes.

Первая подкормка должна быть произведена в весеннее время. Важно не переборщить с удобрением, так как избыток азотосодержащей подкормки может вызвать ряд болезней. Первый признак серьёзного заболевания нарцисса – это рост слишком высоких, жёлтых и жухлых листьев. La deuxième fertilisation doit être faite avec des engrais azotés et potassiques. La troisième alimentation est une fertilisation à haute teneur en azote, potassium et phosphore. Quatrième enrichissement de la plante en potassium et en phosphore. Ce pansement est réalisé lors de la floraison de la jonquille. Des soins appropriés assureront la beauté et la santé de la plante.

La fleur attire la mouche narcisse. Cet insecte est le ravageur le plus commun des narcisses. La mouche narcisse attire une grande quantité de fumier frais qui fertilisera le sol. C'est pourquoi il est strictement interdit d'enrichir le sol avec du fumier frais! Parmi les maladies du narcisse, le fusarium, la maladie de la mosaïque et la sclérotinia sont également connues.

Variétés de jonquilles

Il existe un très grand nombre de variétés différentes., dont chacun a ses propres caractéristiques. La liste ci-dessous en présente certaines.

  1. Jetfire (Jetfire) - un type de culture cyclamenoïde Narcisse. Cette variété atteint une hauteur de 25 cm et la fleur - 8-10 cm de diamètre. Les fleurs de cette plante sont très grandes et belles. Les pétales sont arrondis, la tige légèrement inclinée. Les fleurs ont une couleur jaune vif et la coiffe a un bord orange ondulé. Cette variété est considérée comme résistant au gel. La floraison commence en mai.
  2. Baby Dole (Baby Dole) - il s'agit d'une autre variété qui appartient à la culture du narcisse cyclamen-like. Il a de petites fleurs, un pédoncule jusqu'à 20 cm, de couleur jaune vif, de pétales arrondis et courbés. Le bord de la calotte intérieure est ondulé.
  3. La jonquille de Terry est une très belle variété. Les fleurs ont une couleur blanche ou jaune. Moins souvent - deux couleurs. Les fleurs sont assez grandes. La variété est résistante au gel. Cette variété s’appelle ainsi car les pétales de narcisse ont une agréable texture veloutée.
  4. Tatssetnye ou à plusieurs fleurs - la plus ancienne variété. Il diffère des autres en ce que sur une tige de fleur peut pousser toute une famille de fleurs. Le nombre de fleurs sur un pédoncule peut atteindre 20 pièces. Des fleurs de taille moyenne encadrent un long pédoncule, atteignant 45 cm. Les couleurs des fleurs peuvent être jaunes ou blanches, la couronne ou le bonnet peut être orange ou blanc.

Comment transplanter la jonquille

Quand replanter des jonquilles? Un processus important qui doit être fait en présence de maladies ou de ravageurs est une greffe de narcisse. En automne ou en fin d'été, vous pouvez faire une greffe. La plante nécessite une greffe et les premiers signes d'une greffe souhaitée sont l'apparition de feuilles jaunes, de fleurs séchées et de la floraison. Lorsque vous remarquez les premiers signes de maladie, vous devez agir immédiatement. Narcisse peut devenir gravement malade, et vous devez immédiatement retirer les zones touchées et déterrer les ampoules jusqu'à ce qu'elles soient endommagées. Si la maladie a encore atteint les bulbes à travers le sol, il est nécessaire de les traiter ou de les jeter (en fonction du degré de dommage).

  1. Dois-je creuser des jonquilles après la floraison? Lorsque la floraison est terminée, vous devez vérifier la plante pour les maladies. Si la fleur commence à mal pousser et que des feuilles mortes apparaissent sur elle, la plante doit être repiquée. Pour ce faire, dès que possible déterrer les ampoules.
  2. Les bulbes doivent être nettoyés du sol et triés. Les graines endommagées doivent être jetées et brûlées, et les plus saines laissées. Vous pouvez également utiliser une solution de permanganate de potassium en y plaçant les ampoules pendant une demi-heure pour éliminer la lésion.
  3. Ampoules placées dans des boîtes, puis placées à l'ombre. Les graines ont besoin d'air, vous ne pouvez donc pas fermer les boîtes dans un espace confiné. Essayez de maintenir la température autour de 17 degrés.
  4. Quand puis-je transplanter des jonquilles? La fin de l’été et le début de l’automne constituent la meilleure période pour la transplantation de jonquilles après la floraison. Contrôlez la profondeur de plantation en vous concentrant sur la taille du bulbe. La profondeur devrait être d'environ 15-20 cm .Si les oignons sont petits, vous devez creuser un trou de 10-12 cm de profondeur.Vous devez effectuer la greffe avec précaution afin de ne pas endommager les bulbes.
  5. Nous ne devons pas oublier les bons soins, notamment l’arrosage abondant de la plante. À l'automne, vous devez recouvrir les fleurs de tourbe et, en cas de gel, bien les couvrir de feuilles.

Narcisse est une plante incroyablement belle.ce qui plaît à l'oeil. Un grand choix de variétés de narcisses vous permet de décorer la terrasse, la cour et le parterre de fleurs. Cette fleur est utilisée dans l'aménagement paysager. Des soins appropriés de la jonquille assureront la santé des fleurs et la beauté de la floraison.

Quand puis-je commencer une greffe?

En moyenne, les jonquilles sont transplantées une fois tous les cinq ans, mais dans certains cas, cela peut être plus fréquent.

Comment comprendre que la plante a besoin d'une greffe? La preuve en est les signes suivants:

  • les jonquilles se "glissent" progressivement dans la parcelle qui leur est attribuée et occupent la plupart des parterres de fleurs,
  • arbustes soignés deviennent épais et envahis
  • la durée de la floraison est réduite,
  • moins de tiges sont formées sur les buissons.

La transplantation de jonquilles après la floraison peut être réalisée lorsque les longues feuilles jaunissent et perdent leur élasticité, c'est-à-dire qu'elles se couchent sur le sol (environ en juin). Attendez qu'ils soient complètement secs, vous n'en avez pas besoin.

Comment transplanter des fleurs?

Une fois que les bulbes ont été creusés, ils doivent être nettoyés du sol et laisser sécher légèrement à l'ombre. Puis rincer dans une solution de permanganate de potassium rose (pour la prévention des maladies) et peut immédiatement être planté dans un nouvel endroit.

Si, pour quelque raison que ce soit, la plantation immédiatement après le creusage des bulbes n'a pas fonctionné, vous pouvez les planter au début de l'automne. Jusque-là, les ampoules doivent être stockées dans un endroit frais et sec.

Comment planter les bulbes ne dépend que de la volonté du cultivateur. Il peut s'agir de lignes continues et d'atterrissages de groupe. Indépendamment de la méthode de localisation du matériel de plantation sur le jardin, faites attention à ces moments-là:

  1. Profondeur d'atterrissage. En moyenne, il peut atteindre 15 cm pour un bulbe adulte et 10 cm pour un enfant.Si le sol est très épais, vous devez planter les jonquilles plus près de la surface du sol.
  2. La distance entre les buissons. Les bulbes doivent être placés tous les 10 cm.Vous pouvez laisser un espace plus large, mais pas plus épais, sinon les plantations pousseront rapidement et s’épaissiront, ce qui entraînera un manque de floraison et une dégénérescence des jonquilles.

Les bulbes plantés doivent être arrosés abondamment. À l'avenir, l'arrosage ne peut être effectué que par temps sec. À l’automne, recouvrez les lits de paillis, par exemple de feuilles ou de tourbe.

Regarde la vidéo: Comment planter et entretenir vos fraisiers ? (Mai 2020).

Загрузка...

Pin
Send
Share
Send
Send