Fleurs de jardin, plantes et arbustes

Lilas hongrois: description, plantation, soin

Pin
Send
Share
Send
Send


Un des principaux symboles de la fin du printemps est le lilas, ses inflorescences lumineuses et parfumées sont connues de tous. Le lilas hongrois, décrit ci-dessous, est l’une des espèces les plus simples et les plus rustiques de cet arbuste..

Description du lilas hongrois

Le lilas hongrois est l’espèce la plus compacte de sa famille. À l'état sauvage, il peut atteindre 3 à 4 mètres de hauteur, et le diamètre de la cime est toujours inférieur à la longueur de l’arbuste. Il est à noter que la croissance s'arrête lorsque la taille du lilas atteint la limite maximale. L'augmentation annuelle de cette espèce est de 25-30 centimètres.

Lilas hongrois - arbuste à la couronne dense et caduque, de forme ovoïde

Le lilas commun hongrois a une forme arrondie naturelle de la couronne, grâce à laquelle il n’est pas nécessaire de tailler de façon constante. Les pousses de cette espèce grandissent et créent un noble effet ajouré. Il faut également noter la couleur inhabituelle du bois jeune, elle couleur violet-magenta.

Les feuilles d'un tel arbuste atteignent 12 centimètres de long et ont la forme d'une ellipse large avec de légères entailles le long des bords. La couleur de la feuille est vert intense, brillant, la face interne est caractérisée par une teinte gris-vert et la présence d'une pubescence légère.

Une particularité du lilas hongrois est la disposition pyramidale des inflorescences, constituées de petites fleurs pourpres délicates. Chaque fleur individuelle ne dépasse pas 1 centimètre de diamètre et a la forme d’un tube allongé. La taille de l'ensemble du bouquet aromatique peut atteindre 30 à 35 centimètres. La floraison d'un tel arbuste a lieu 15 à 20 jours plus tard que chez les autres espèces et dure 3 à 4 semaines.

Inflorescences du lilas hongrois

En plus de son bel aspect et de sa floraison spectaculaire, le hongrois présente les avantages suivants::

  • sans prétention au climat et aux soins,
  • haute résistance au gel et tolérance à la sécheresse,
  • la durabilité buisson, ce qui équivaut à 90 ans.

Cet arbuste est distribué non seulement en Europe et en Russie centrale, mais également dans des régions telles que la Sibérie, l'Oural et l'Arctique. Ce fait indique qu'il peut facilement supporter même les hivers les plus rigoureux.

Quel est le meilleur moment pour planter?

Les jardiniers expérimentés soutiennent que le meilleur moment pour adapter un arbuste à de nouvelles conditions et, en conséquence, sa plantation sera la période de mi juillet à début septembre.

Le meilleur moment pour planter un lilas hongrois est la fin de l'été.

Vous ne devez pas planter de lilas de Hongrie sur des terres gelées, parce que dans ce cas, les plantules sont plus susceptibles de ne pas s’enraciner et de mourir. Sur la base de cette règle, nous pouvons conclure que la plantation de printemps ne convient pas à ce type de lilas, car la terre n’a pas le temps de se réchauffer et celle d’automne, car il fera déjà froid. Avant le début des premières gelées, la brousse devrait avoir le temps de se renforcer et de s’enraciner. Par conséquent, plus le climat de la région est froid, plus la plantation doit avoir lieu tôt.

Sélection du matériel de plantation

Les variétés sauvages de lilas hongrois peuvent être plantées directement à partir de graines préalablement stratifiées pendant deux mois à une température de 2 à 5 degrés.

Quant aux espèces variétales, afin d'obtenir un nouveau jeune arbre devra utiliser la méthode de coupe, tandis que l’enracinement peut être à la fois jeune et lignifié. Ils donnent très vite de nouvelles racines même sans prétraitement.

Le plant fini doit avoir un système racinaire fort et bien développé, d’une longueur de 20 à 30 centimètres. Avant la plantation, la couronne du buisson est raccourcie de 2-3 boutons, et les racines trop longues sont coupées à la taille.

Règles de plantation en pleine terre

Lorsque vous choisissez un lieu pour le lilas, vous devez tenir compte du fait qu’il ne tolère pas l’humidité stagnante. Vous ne devriez pas le planter dans des zones avec de hautes eaux souterraines et des basses terresoù les précipitations et la neige fondante s'accumulent.

Le critère principal pour choisir un site de plantation de lilas hongrois est une zone bien éclairée, à l'abri du vent.

La fosse d’atterrissage pour un tel arbuste est creusée avec des murs fins, ses dimensions étant en moyenne de 1 mètre de profondeur, longueur et largeur. En créant des plantations lilas massives, il convient de rappeler que la cime de l’arbuste atteint une largeur de 3 à 4 mètres, la distance entre les plants doit donc être d’au moins 2 mètres. Une fois la fosse d'atterrissage prête, elle est remplie d'un mélange fertile:

  • 15-20 kilogrammes humus,
  • 10-15 kilogrammes le compost,
  • 300 grammes cendre de bois,
  • 50 grammes superphosphate.

Une fois tous les travaux préparatoires terminés, vous pouvez passer à la partie principale.:

  1. Meilleur atterrissage lilas passer le soirquand le soleil du jour disparaît,
  2. Mettre les jeunes arbres dans le puits de plantation et redresser doucement les racines, puis recouvrir de terre,
  3. Autour du tronc lilas le sol est légèrement tassé, arrosé et paillé Couche d'humus de 7 cm ou de feuillage pourri.

La plantation de lilas hongrois est un processus assez facile, qui diffère peu de l’enracinement d’autres types d’arbustes.

Soins pour le lilas hongrois

Prendre soin des arbustes de lilas hongrois est très simple et direct, même pour un jardinier débutant.

Pendant la période de floraison, la plante est arrosée fréquemment et abondamment, il est nécessaire de maintenir la vitalité des fleurs lumineuses. En été, le sol ne doit être humidifié que par temps chaud.

Au cours de la première année de vie, avant le début du premier gel, on assouplit 5-6 sols, puis on répète cette procédure trois fois par saison.:

  • une fois au printemps, juste après que le sol sèche,
  • les deux autres sont répartis sur la période estivale et effectué en conjonction avec l'élimination des mauvaises herbes.

Compte tenu du fait que le Hongrois est naturellement doté de la forme correcte de la couronne, il ne sera plus nécessaire de le former, mais à partir de 3-4 ans, il sera nécessaire d'aider la plante à identifier les branches squelettiques. Pour cela, pendant 2 à 3 ans, au début du printemps, 5 à 10 branches parmi les plus puissantes et les plus saines sont choisies parmi toute la couronne et le reste est coupé.

Le schéma de formation du buisson de lilas hongrois

De plus, cet arbuste a besoin d'une taille régulière de rajeunissement et sanitaire:

  1. Dans le premier cas le travail devrait être fait au début du printemps, bourgeons pas encore gonflés. Pendant le rajeunissement, enlevez les vieilles branches qui empêchent la croissance de nouvelles pousses. Les pousses émondées poussent également dans la mauvaise direction et sortent de la composition générale de la branche,
  2. À l'automne, après la disparition du feuillage, ils effectuent une taille sanitaire., en enlevant les branches endommagées, sèches et malades.

Nourrissez le lilas comme suit:

  1. En phase de croissance active, l’arbuste a besoin d’engrais azotés. Par conséquent, à partir de la deuxième année de vie, 50 grammes d'urée ou 65 grammes de nitrate d'ammonium sont appliqués sous l'arbuste. Les engrais organiques sont également populaires, par exemple la bouse de vache diluée avec de l’eau dans un rapport de 1k5. Il est versé 50 centimètres du tronc de lilas,
  2. Les engrais à base de phosphate et de potasse commencent à être fabriqués 1-2 ans après l'ammoniac. À cette fin, utilisez 40 grammes de superphosphate et 30 grammes de nitrate de potasse par arbuste adulte. Ils sont instillés à une profondeur de 6 à 8 centimètres et sont immédiatement irrigués. Comme engrais complexe, on prend de la cendre de bois, dont 200 grammes sont élevés dans 8 litres d'eau et les arbustes sont versés dessus.

Le hongrois tolère parfaitement le froid mêmedonc pas besoin d'abri pour la période hivernale. En outre, un avantage appréciable est qu’il récupère rapidement après le retour des gelées et s’adapte rapidement à tous les temps.

Application en aménagement paysager

Compte tenu des aspects positifs du lilas hongrois, tels que la compacité de la cime et la floraison luxuriante, on peut dire que cet arbuste aura l’air avantageux dans les compositions de jardin et ne recouvrira pas les plantes voisines. Habituellement, cet arbuste est utilisé aux fins suivantes.:

  • création de haie,
  • en qualité l'un des éléments de l'arbuste ou des groupes de bois
  • en devenir plantation de différents types et variétés de lilasassorti pour la floraison et la couleur,
  • dans le conception mixborder ou rabatki,
  • aussi lilas hongrois peut être cultivé sur tous les lits.

Mieux encore, cet arbuste ressemble au viorne, à l'hortensia, à la pivoine arbustive, au phlox, au lupin, aux arbustes verts vivaces et aux plantations de conifères à feuilles persistantes.

Le lilas hongrois est l’un des arbustes les plus intéressants et les plus faciles à cultiver. Avec cela, vous pouvez rafraîchir la conception du jardin et lui donner une nouvelle nuance.

Lilas hongrois: description et origine

Le lilas hongrois (syringa josikaea) est répandu dans les pays européens. À l'état sauvage, on le trouve dans les Carpates et dans le nord de la péninsule balkanique. La plante n'a pratiquement pas fait l'objet de travaux de sélection et ne peut donc se vanter d'une variété de variétés. Dans les jardins et les parcs plantés, le lilas le plus sauvage - sans prétention, résistant au gel, tolérant silencieusement le manque d’humidité.

De taille moyenne, l’arbuste est le membre le plus compact de la famille avec des branches fortes et non tombantes. La cime est relativement étroite, la plante a un aspect élégant et une belle apparence même dans de très petites zones. Les feuilles sont en forme de cœur ou ovales, vert foncé, légèrement concaves, avec une surface brillante et dense. Une caractéristique importante est le revers pubescent de la feuille. Un arbuste bien feuillu conserve son caractère décoratif même après la floraison, la cime ne s'affine pas et n'a pas besoin d'être formée. Les racines sont puissantes, capables d’absorber l’humidité des couches profondes du sol. Au printemps, sur le buisson, apparaissent de jeunes pousses violet-violet, donnant à la plante un aspect élégant.

Les fleurs sont récoltées dans de petites brosses ajourées abondantes. Les bourgeons sont non courbes, tubulaires. La couleur des pétales est saturée, violet-lilas, les boutons non ouverts sont plus foncés. Le lilas a une saveur très riche mais délicate. Les brosses fleurissent à la fin du mois de mai et la floraison se poursuit jusqu'à la mi-juin. Il existe des variétés avec des boutons de différentes nuances, y compris deux couleurs.

Planter et grandir

Le lilas hongrois se distingue des autres variétés par sa simplicité et sa faible sensibilité à la pollution atmosphérique. Les arbustes spectaculaires aux feuilles vert foncé sont parfaits pour l’aménagement urbain, sans nécessiter des soins minutieux au quotidien. Les buissons bas sont largement utilisés dans l'aménagement paysager pour la conception des plates-bandes et des microrégleurs, dont ils créent des haies denses. L'usine a suscité des réactions positives de la part des jardiniers amateurs, notant qu'elle est peu exigeante et durable.

Comme les autres types de lilas, la variété hongroise est sensible à la lumière. Le meilleur endroit pour atterrir est une zone plate et bien éclairée sans grande circulation d’eau souterraine. L'arbuste se sent bien au soleil ou dispersé, mais tolère également la pénombre. Le hongrois n'exige pas la composition du sol, mais dans les zones fertiles, la floraison sera plus abondante.

La reproduction est réalisée par bouturage. Ils sont plantés en automne ou en fin d'été, les semis de printemps ralentissent le développement de la brousse. Si nécessaire, la plante peut être déplacée dans un nouvel endroit, même à l'âge adulte. Pour améliorer la survie du sol, un engrais minéral complexe ou de la matière organique est appliqué sur le sol. Arroser les arbustes est nécessaire pendant que le sol sèche.

L'élagage est un point important. Immédiatement après la floraison, les panicules fanées sont coupées, ce qui stimule le nouage abondant des boutons l’année suivante. Au printemps, l’arbuste est légèrement éclairci, en évitant l’épaississement, et les pousses sèches et abîmées sont enlevées. Si vous le souhaitez, la coupe de cheveux est possible, le lilas hongrois tolère parfaitement la formation de la couronne et n'arrête pas de fleurir.

Description des arbustes

Lilas hongrois (latin: syringa josikaea) - arbuste à cime dense et caduque, de forme ovoïde. Sa hauteur peut atteindre 3-4 mètres. Le diamètre de la couronne peut atteindre 4 mètres. Les feuilles de l'arbuste ont une forme elliptique. La longueur des feuilles atteint 6 à 12 cm. Au printemps et en été, elles ont une couleur vert foncé, jaune en automne.

Arbuste de beauté spécial atteint pendant la floraison. Description de la couleur du lilas: des fleurs de forme tubulaire sont collectées dans des inflorescences pyramidales. Leur couleur est violet vif. La taille de la fleur ne dépasse pas 1 cm La photo montre le vénérable lilas en fleurs.

Le lilas hongrois prend de la couleur 7 à 10 jours plus tard que le lilas ordinaire. La période de floraison dure 20-25 jours.

Variétés et formes de lilas hongrois

La plupart des variétés modernes sont basées sur le lilas commun. Les pépinières russes n'offrent pas leur diversité variétale en hongrois. Dans la culture horticole, il n’existe qu’un arbuste standard et plusieurs de ses formes.

Formes de hongrois:

  • pâle (en latin: Syringajosikaea f. pallida) a la couleur mauve et lilas d’une teinte pâle,
  • fleurs rouges (Syringajosikaea f. rubra) - violettes, avec une teinte rougeâtre,
  • forme à fleurs blanches (Syringajosikaea f. monstrosa) - fleurs blanches,
  • rose (Syringajosikaea f. rosea) - fleurs roses de couleur pastel, avec une teinte pourpre.

Conditions favorables pour la plantation d'un hongrois

Pour une bonne croissance du lilas hongrois, il est nécessaire de prendre en compte toutes les conditions favorables à la plantation: lumière, sol, humidité, conditions climatiques.

Conditions pour la culture du hongrois:

  • nécessitant de la lumière,
  • peu exigeant pour la composition du sol,
  • résistant au gel
  • résistant à la sécheresse.

Le critère principal pour choisir un site d'atterrissage est une zone bien éclairée, à l'abri du vent. Lilas hongrois plante aimant la lumière.

Arbuste le sol n'est pas pointilleux. Mais il n'est pas nécessaire de le planter dans des zones humides inondées d'automne et de printemps. Les racines lilas sont sensibles à l'humidité. Même un court séjour dans l'eau entraîne la pourriture et la mort du système racinaire. Le sol idéal est fertile, avec une bonne couche de drainage, un sol moyennement humide. Composition de sol subacide ou neutre la mieux adaptée.

Les lilas hongrois sont bien habitués et donnent de la croissance dès la première saison, si vous les plantez de la mi-juillet au début de l'automne. Plantation d'arbustes par temps nuageux. En règle générale, le sol à la fin de l'automne et au printemps présente un degré d'humidité élevé. Cela a un effet négatif sur les jeunes racines. Les semis au cours de cette période s’enracinent mal et ne donnent pas immédiatement une croissance. Les lilas sont plantés à une distance de 2 à 3 mètres les uns des autres.

La préparation de la plantation commence par la disposition des fosses d’atterrissage. Les dimensions des fosses dépendent de la composition du sol: sol fertile - 50 cm sur 50 cm, sol sableux - 1 m sur 1 m, creusé à l’épaisseur des parois.

Les trous de plantation sont remplis d'un substrat spécial composé de compost, de cendre de bois et de superphosphate.

  • humus ou compost - 15-20 kg,
  • cendres - 200-300 g,
  • superphosphate - 20-30 g.

Le superphosphate est un agent oxydant. La proportion de cendres doit être correctement calculée en fonction de l'indice d'acidité du sol. Pour neutraliser le superphosphate dans des conditions d'acidité élevée, il est recommandé d'augmenter une partie de la cendre de bois.

Comment choisir les plants à planter?

Pour que le lilas hongrois s’enracine bien, il convient d’accorder une attention particulière au choix d’un jeune arbre. Il ne devrait pas être haut, sa calotte est coupée en trois boutons. Inspectez soigneusement les racines avant d'acheter un semis. La bouture à planter doit avoir un système racinaire sain et bien ramifié (la longueur recommandée est d'au moins 25 cm). Avant de planter, il est recommandé d'inspecter soigneusement les racines. Les processus endommagés sont supprimés complètement et trop longtemps soigneusement coupés.

Lors de la plantation, la plantule est placée au milieu de la fosse, le système racinaire se redresse doucement. Toutes les racines doivent être dirigées vers le bas. Les lilas sont remplis de substrat pré-préparé et broyés à la base. Cela permettra au sol de s’étendre étroitement aux racines et d’alimenter le buisson.

Bon soin du lilas hongrois

Après la plantation de lilas versé abondamment avec de l'eau. 1 buisson nécessite 20-25 litres d’eau. Ensuite, la base est parsemée de tourbe ou d'humus. Pendant la saison chaude, il est recommandé d'assouplir le sol (jusqu'à 4 fois par saison).

Dans les deux ans suivant la plantation, le buisson ne doit être fertilisé qu'avec de l'azote. Il est contenu dans l'urée et le nitrate d'ammonium. Une fois que le lilas est devenu plus fort et enraciné, il est alimenté avec une solution spéciale de fumier et d’eau (1: 5). L'engrais ne peut pas être versé directement sous le canon, sinon le lilas commencera à pourrir. La solution en est soigneusement distribuée à une distance d’environ 50 cm.

En automne, une fertilisation avec des engrais potassiques et phosphatés est effectuée. La dose peut être superphosphate - 40 g par buisson adulte, nitrate de potasse - 35 g, cendre de bois - 200 g pour 8 litres d’eau.

Les premières années après la plantation, le cercle de jeunes lilas situé près de la tige a besoin d'un abri pour la saison d'hiver. Pour cette tourbe appropriée ou feuille sèche. La couche de couverture doit avoir au moins 10 cm.

Taille et mise en forme de lilas hongrois

Le lilas hongrois a la beauté naturelle de la couronne, il est compact et conserve sa forme sans effort particulier, comme on peut le voir clairement sur la photo ci-dessous, où est illustrée la variété d’une des pépinières d’Europe orientale.

Syringa josikaea ‘Villa Nova’

Но для придания более строгого силуэта можно заняться формирующими обрезками. В этом нет ничего сложного. Обычно достаточно придать направление роста. Венгерка прекрасно удерживает заданную форму. Кустарник не требует постоянной стрижки. Обрезка проводится по общему стандарту. Les couronnes des arbustes adultes sont éclaircies au début du printemps avant leur jardinage actif. Les branches s'éclaircissent de l'intérieur. Cela vous permet de donner une belle apparence. Après la floraison, les panicules lilas sont soigneusement coupées.

Haie de lilas hongrois

Les lilas hongrois peuvent constituer un excellent choix pour la création d’une haie destinée à clôturer un site. Afin de réaliser la formation correcte d'une haie, il est nécessaire de prendre en compte le volume de croissance des arbustes. Sous le lilas se trouve une grande surface. Les plantes sont plantées en ligne à une distance de 1,5 mètre.

Pendant les 3 premières années, les lilas d’une haie ne taillent pas et ne fertilisent pas. À 4 ans, commencez à vous nourrir. Un arrosage régulier n'est pas nécessaire. La taille est effectuée afin d'épaissir les buissons. Sur les jeunes arbustes, il reste jusqu'à 10 pousses puissantes. Une fois que le lilas a repris des forces, la taille n’est faite que pour donner forme ou pour rajeunir les arbustes nus.

Formation sous forme standard

C'est remarquable, le lilas hongrois a effectivement une forme standard. Le poignard est un arbre luxuriant poussant sur un tronc plat avec des branches tombantes ou une silhouette arrondie. Pour créer un boom décoratif, vous devez choisir le lilas non vacciné. Au début du printemps, une des pousses est prélevée sur les pousses et ne dépasse pas 1 mètre de hauteur. Les racines sont coupées selon une forme carrée (20 x 20 cm) et le greffon lilas est greffé sur les boutures. À l'automne, les lilas sont soigneusement déterrés et plantés sur des terres bien préparées. Pousses radicales enlevées.

La photo est un exemple de lilas formé par un bob.

Élevage

Comment propager des arbustes déjà en croissance? Le hongrois ne donne pas de progéniture, ce qui est difficile à reproduire. La méthode principale est la greffe. Les branches vertes et les arbres lignifiés conviennent à l'enracinement. Avec de bons soins, les nouveaux semis sont faciles à produire. Les boutures enracinement se produisent dans 90% des cas.

Les lilas peuvent être multipliés à partir de graines. Stratification précédemment effectuée - simulant la période hivernale. Pendant 2 mois, les graines sont maintenues à une température de 3 à 5 degrés. Les semis commencent au printemps et à l'automne dans le sol préparé.

Variétés populaires

La majorité absolue des sous-espèces cultivés à partir du lilas commun et même les pépinières ne peuvent se vanter d'une grande variété de variétés. Répandu dans la culture a reçu seulement quelques variétés.

  • Pâle. Il a une couleur lilas claire proche de l'ombre naturelle avec une décoloration lilas.
  • Krasnotsvetkovaya. Le look est remarquable une nuance violette ou rougeâtre.
  • Belotsvetkovaya. La variété habituelle doit son nom aux fleurs blanches comme neige.
  • Rose. Il a des fleurs de couleur rose tendre avec une légère teinte lilas.

Plantation de lilas hongrois et autres soins

Pour la composition du sol, le hongrois n’est pas très exigeant, la condition principale est de ne pas choisir de zones marécageuses ou souvent inondées. Le système racinaire des arbustes est très sensibles à l'engorgement, dans des conditions d'humidité élevée, les racines de la plante sont plus sensibles à la pourriture et à la mort. L'endroit le plus préférable est un sol nutritif bien drainé, de composition neutre ou légèrement acide.

Dates de débarquement

La période de plantation la plus favorable va du milieu de l'été au début de septembre. Cela est dû au fait que cette période représente le pic de l'activité biologique de la plante. Au milieu du printemps ou vers octobre, le sol est très humide, ce qui peut avoir un effet négatif sur le système racinaire de l'arbuste. Jardiniers expérimentés recommandent planter dans l'après-midi ou par temps nuageux. Cela est dû au fait qu'après la plantation, la plante doit s'acclimater et survivre au stress après la plantation dans un nouveau sol. Le soleil brillant agit dans ce cas comme un facteur négatif.

Technologie d'atterrissage

L'arbuste pousse bien et peut pousser dès la première saison. Planter des arbustes produits à une distance de deux ou trois mètres les uns des autres. Les fosses d’atterrissage ne sont pas trop grandes, un demi-mètre cube suffit. Le système racinaire devrait se sentir libre, les racines sont réparties uniformément dans la fosse et saupoudré de terre. La base du sol est un compost légèrement dilué avec de la cendre de bois.

Soins des arbustes après la plantation

  • Immédiatement après la plantation, il est nécessaire d'arroser la plante et, une fois le liquide complètement absorbé, effectuez le paillage à l'aide d'un mélange de tourbe et de feuilles.
  • La terre près de l'arbuste est régulièrement relâchée, la profondeur du relâchement ne doit pas dépasser cinq centimètres.
  • La cendre peut être utilisée comme engrais. Pour la commodité de le faire incorporer de l'eau pour l'irrigation à raison de 200 grammes de cendres pour dix litres de liquide.
  • Pendant la période de végétation active nécessite un arrosage abondant et fréquent. Au milieu de l'été, les arrosages ne sont effectués que par temps chaud.
  • Pour une floraison luxuriante, produisez des arbustes à taille régulière. Au début du printemps, choisissez une dizaine de branches fortes, le reste doit être coupé.

Le lilas hongrois est remarquable pour son endurance et sa capacité à hiverner confortablement, même dans les régions du nord. Même les jeunes plantes ne nécessite pas de préparation spéciale pour l'hiver, l'espèce tolère les gelées et n'a pas besoin d'abri.

L'utilisation de plantes dans la conception du jardin

Diverses sous-espèces d'arbustes complètent bien les compositions décoratives utilisant la plupart des plantes de jardin. Le lilas hongrois associe à la fois l'aspect élégant et la sévérité d'éléments individuels. Cela permet à l’arbuste de se démarquer non seulement du reste des plantes, mais également de souligner leurs avantages décoratifs. La description de la couleur des espèces peut être considérée comme conditionnelle, car le lilas est capable de former des fleurs de différentes nuances à chaque saison.

Les plus d'un buisson:

  • convient à la décoration des haies,
  • se mélange bien avec d'autres types d'arbustes et d'arbres
  • peut être cultivé dans des plates-bandes de toutes tailles
  • capable de faire un point culminant dans la conception de n'importe quel paysage.

Le lilas hongrois sera une bonne option même pour un paysagiste novice. Outre son attrait décoratif, la plante présente plusieurs avantages: le hongrois est très résistant à la sécheresse et au gel et, avec les soins appropriés, il peut atteindre l’âge de plus de quatre-vingts ans. Arbuste se réjouir de sa floraison La saison prochaine sera la décoration de n'importe quel jardin.

Description: Variétés et variétés

Ce membre du genre Lilac se distingue des autres espèces et variétés par sa floraison tardive. Il est moins commun dans la forme domestique que le lilas ordinaire. Bien que les soins ils ne sont presque pas différents. Le lilas hongrois a une couronne en forme d'oeuf dense, presque pas sujette à une croissance chaotique et ne perd pas la forme d'un buisson. En hauteur, la plante adulte atteint 4 m.

  1. Les feuilles sont elliptiques, atteignant 12-13 cm de long.Le dessous de la plaque présente un bord cilié et un peu de pilosité. La couleur est vert saturé, virant au jaune en automne.
  2. Le diamètre de la couronne - jusqu'à 4 m.
  3. La floraison a lieu 1 à 2 semaines plus tard que celle du lilas commun et dure environ 3 semaines.
  4. Les fleurs sont tubulaires, lilas vives, atteignant 1 cm de diamètre et combinées en inflorescences pyramidales atteignant 30 cm de long, moins denses et ajourées, de forme plus étroite et de division nette en gradins. Cela les rend très décoratifs. Les variétés sont différentes nuances. Il y a de tels types:

  • fleurs blanches,
  • fleurs rouges,
  • rose
  • pâle (avec un ton très léger de boutons pourpres).

Attention! La durée de vie d'un arbuste de n'importe quelle variété avec des soins appropriés peut aller jusqu'à 90 ans.

Planter une plante

L'ensemble initial de conditions favorables pour le lilas hongrois est un facteur important de la réussite de sa culture pendant de nombreuses années. Il est possible de reproduire et de planter des arbustes en plein champ de juillet au début de l’automne. Il est important qu’il reste au moins deux semaines avant le premier gel. Le système racinaire du semis doit avoir le temps de s’adapter au sol.

Le lilas hongrois doit être planté sur le sol avec un équilibre neutre ou légèrement acide. La terre doit être nutritive, bien ameublie et légèrement humide. Pour commencer à travailler le soir:

  1. Utilisez uniquement des matériaux dont les racines sont saines et mesurent au moins 30 cm de long.
  2. Placez les plants à une distance de 2-3 m entre eux.
  3. Taille des trous de plantation: 50x50x50 cm pour un sol fertile. Les murs de la fosse doivent être raides. Si le sol de votre région est stérile, doublez la taille du trou.
  4. Préparez un mélange nutritif à base d’humus. Mélangez de la cendre de bois (jusqu'à 300 g), du compost en association avec du superphosphate, si le sol a une composition alcaline.
  5. Avant de planter, inspectez à nouveau le plant. Raccourcissez les pousses de 1-2 boutons. Coupez les racines si elles sont trop longues.
  6. Placez l'arbuste au centre de la fosse. Redressez les racines. Remplissez l'espace libre avec un substrat fertile. Tassez le site d'atterrissage.
  7. Les arbres ont besoin d'un arrosage abondant (20-25 litres par arbuste). Après 15-20 minutes après cela - paillage avec feuillage ou humus (couche - 7 cm).

Culture de soins. Engrais et vinaigrette

En plus de la fertilité générale du sol, le lilas hongrois n’exige pas de soins en terrain ouvert. Les principales caractéristiques de sa culture sont réduites à de tels moments:

  1. Au printemps et en été, assouplissez le sol environ 1 fois en 2 mois.
  2. Deux saisons après la plantation, le lilas n'a besoin que d'engrais azotés.
  3. Les arbustes aiment les arrosages abondants. Mais n'en faites pas trop.
  4. A partir de la 3ème année de vie des plantes, plantez-y du fumier (1: 5). Lors de l'arrosage de cette solution, l'engrais ne doit pas tomber sur le tronc. Apportez une fois par saison.
  5. Un spécimen adulte est également nourri avec des mélanges de minéraux contenant du phosphore et du potassium. Par exemple, du nitrate de potassium (35 g / arbre), dissous dans de l'eau, de la cendre de bois (200 g pour 8 l par plante) ou d'autres engrais, selon les instructions. Conditions - printemps, avant la fin de la floraison.
  6. La variété hongroise de lilas est résistante au gel. Il est nécessaire d'abriter pour l'hiver uniquement les jeunes buissons et uniquement le cercle de tronc. Utilisez de la tourbe sèche ou du feuillage. Épaisseur de couche - 10 cm
  7. Une usine de taille régénérante n'est pas nécessaire. Formatif - à volonté. Les arbustes tiennent bien une direction donnée de la croissance. Au début du printemps, vous pouvez éclaircir les rameaux intérieurs et, après la floraison, éliminer les boutons fanés.

Combinaison avec d'autres plantes

En plein champ, les lilas devront partout faire la cour:

  • en haie,
  • dans mixborders,

  • en combinaison avec d'autres arbustes et arbres rabougris (y compris les lilas d'une autre espèce, qui diffèrent en termes de temps de floraison),
  • Rabatka dans les arbustes
  • dans les parterres de fleurs.

À partir d’une variété de lilas hongroise, vous pouvez former un petit arbre à tige avec une couronne sphérique sur un tronc lisse et plat. Cette forme a l'air spectaculaire pendant la floraison. En mars, ramassez les traces d’un buisson exempt de greffe, d’une hauteur de 1 m, coupez ses racines selon un carré de 20 x 20 cm et plantez un lilas variétal sur la bouture elle-même. En automne, plantez le spécimen durci dans un endroit permanent, en supprimant la croissance des racines.

La différence avantageuse entre le lilas hongrois est l'absence de tendance à la croissance et à la suppression des plantes voisines. L'arbuste a l'air très soigné, ce qui lui permet de devenir facilement le centre de presque toutes les compositions paysagères.

Description botanique

La hauteur d'un buisson adulte est d'environ 5 mètres. Les branches de jeunes lilas - brun ou vert foncé, ont les cheveux courts et brillent au soleil. Les branches d'un lilas âgé d'un an deviennent gris-rouge et acquièrent à l'avenir une couleur grise résistante.

Les feuilles sont de forme oblongue-elliptique, parfois allongées-ovales, avec une nuance vert foncé sur la face supérieure, lisse au toucher, avec de courts cils sur les bords. La partie inférieure des feuilles est pâle, nue, a une teinte bleuâtre et des bords solides. La longueur des pétioles est de l'ordre de 1 à 1,5 cm Les reins sont de forme tétraédrique, allongés, leur longueur est de l'ordre de 1 cm.

En parlant de lilas hongrois, il est impossible de ne pas trahir la description de ses fleurs, qui sont généralement très encombrées et ont une teinte pourpre pâle et un agréable parfum odorant. Les fleurs forment des boutons dont la longueur atteint parfois 10-22 cm.

Les pétales de fleurs ont une forme ovoïde, légèrement dirigée vers les côtés ou surélevée. Les graines ont une couleur rouge-brune. Le fruit est une boîte cylindrique nue avec une longueur de 1 cm La floraison dure 20-25 jours, généralement en juin. Lilas fructifiant en août.

Formes et types populaires

Lilas a de nombreuses espèces différentes:

  • Lilas communarbuste moyen pouvant parfois atteindre 7 mètres. Fleurs de grands glands (jusqu’à 25 cm) à forte odeur, lilas clair ou blanc.
  • Lilac Meierarbuste dont la hauteur n'excède pas 1,5 m. Ses inflorescences sont constituées de fleurs assez petites, généralement peintes dans une nuance légèrement lilas-rose. Longueur de l'inflorescence jusqu'à 10 cm
  • Lilas shaggyarbuste de taille moyenne, avec des feuilles assez grandes (jusqu’à 15 cm) de l’inflorescence dans les 20-25 cm, se composent de fleurs de taille rose-violet de taille moyenne.
  • Lilas persan La hauteur de ce lilas est d’environ 3,5 m et porte des fleurs d’une teinte pourpre pâle de taille moyenne. Il a une saveur inhabituelle.
  • Lilas tombant arbuste moyen dont la hauteur n'excède pas 3 m. Les fleurs de cette espèce sont remarquables en ce qu'elles sont bicolores. à l'extérieur rosâtre avec une teinte rouge et presque blanche à l'intérieur.

Quant au lilas hongrois, il existe deux formes courantes de ce type dans le jardinage:

  • Pâle (Syringa josikaea palida), qui a des fleurs de teinte pourpre pâle.
  • Rouge (Syringa josikaea rubra)qui diffère des fleurs rougeâtres.

Conditions nécessaires à la croissance

La simplicité de cet arbuste digne d'admiration. En principe, il est capable de supporter à la fois la sécheresse et l'humidité, peut supporter un manque de lumière et une pollution excessive des gaz de l'air, peut résister à des températures allant jusqu'à -40 ° C.

Hélas, l’arbuste nouvellement planté nécessitera une approche particulière dans le choix du lieu de culture.

Localisation et éclairage

L'endroit idéal serait une zone suffisamment éclairée, à l'abri d'un vent fort. Les zones basses, inondées et inondées à l’automne et au début du printemps ne conviennent pas à la plantation de jeunes lilas, car même une courte stagnation de l’eau peut provoquer la mort des racines des jeunes arbustes.

Exigences du sol

Le sol doit être modérément humide, avoir un indice de fertilité élevé, être bien drainé et avoir une teneur élevée en humus.

Un grand avantage sera la plantation de cet arbuste dans un sol légèrement acide ou neutre avec une faible teneur en eaux souterraines, ce qui permettra à votre plante de se développer dans toute sa splendeur.

Planter des plants

La plantation de lilas n’est pas très différente de la plantation d’autres arbustes, mais plusieurs caractéristiques méritent une attention particulière.

La meilleure période pour planter du lilas hongrois sera la période allant de la deuxième quinzaine de juillet au début de septembre. Cela est dû principalement au fait que les caractéristiques biologiques de la plante suggèrent une intensification des processus de croissance au cours de cette période.

Si la plantation est faite à la fin de l'automne ou au printemps, il est très probable que les arbustes ne donneront aucune augmentation du tout au cours de la première année, car ils seront obligés de lutter contre des conditions environnementales défavorables.

Soin de lilas hongrois

Après la plantation, arrosez abondamment et le sol autour doit être paillé à l'aide de feuilles mortes, de tourbe ou d'humus, en une couche de 6 à 8 cm d'épaisseur. 6-10 cm

La première année, la jeune plante n’aura pas besoin d’aliments spéciaux, mais à partir de la seconde, il faudra appliquer des engrais azotés à raison de 55 g d’urée par plantation au cours d’une année civile.

La fertilisation avec des engrais organiques est également possible. Idéal pour tout type de fumier - quelques seaux sur un buisson pour la saison estivale devraient suffire. En automne, il est possible d'appliquer un engrais phosphaté complexe.

Pendant la période de floraison, l'arrosage doit être fait aussi souvent que possible, surtout pendant les périodes chaudes de l'année. La taille pendant les premières années après la plantation est facultative. Mais, après, il sera nécessaire de former un "squelette" du futur buisson - 5 à 10 des branches les plus localisées. Le reste doit être élagué.

La taille sanitaire et l'éclaircie sont principalement effectuées au début du printemps, mais si vous considérez cela comme une nécessité, cette manipulation est autorisée tout au long de la saison de croissance.

Caractéristiques d'hivernage

Comme indiqué précédemment, le lilas hongrois - l’usine résiste assez bien au froid et est capable de transférer la chute de température à -40 ° C. Mais si les jeunes arbres ne se préparent pas correctement pour l'hiver, vous risquez de perdre vos arbustes l'année suivante.

Avant le début du premier gel, ils doivent être recouverts d'une couche de tourbe ou de feuilles mortes atteignant 10 cm d'épaisseur.

Autres méthodes d'élevage

La reproduction de lilas hongrois est possible par bouturage, greffe ou à l'aide de graines. Le dernier moyen reproduit souvent le lilas sauvage. Высев посевного материала производится, как правило, осенью либо весной после стратификации семян при температуре 2-5°С, длящейся до 2 месяцев.

Что касается размножения прививкой, то подвоем для венгерской сирени может послужить сирень обыкновенная, бирючина обыкновенная либо любой другой вид сирени. Прививку выполняют методом спящей почки либо черенком.

Le lilas est une excellente plante pour quiconque souhaite commencer l’aménagement paysager ou qui a déjà suffisamment d’expérience dans ce domaine. Si vous plantez ce buisson pendant la saison en cours, alors il commencera à vous ravir avec la première couleur. Et donc ne tardez pas indéfiniment dans cette affaire.

Description du lilas hongrois

Le nom du lilas hongrois n'était pas accidentel. Cet arbuste compact est introduit dans la culture de jardin sous une forme «sauvage» pratiquement inchangée, ne succombant presque pas à la sélection et ne pouvant pas se vanter d'une bonne palette variétale. Dans la nature, il est aussi facile de le reconnaître parmi d'autres plantes que dans la collection d'arbustes de jardin. Dans la nature, les lilas hongrois sont principalement répartis dans les régions des Carpates, au nord de la péninsule des Balkans et sur le territoire de la Hongrie. Il est considéré comme une plante relique et une espèce protégée et protégée juridiquement. Cette espèce de lilas a été introduite en culture plus tôt que d’autres espèces impopulaires - à partir de 1830. Et depuis lors, le lilas hongrois est considéré comme l’un des types les plus fiables pour les régions aux hivers rigoureux et l’un des meilleurs candidats pour le jardinage urbain, la décoration de petits jardins ou l’utilisation de plates-bandes de toutes tailles.

En famille Lilas (Syringa) il est difficile de trouver une plante plus compacte que Lilas hongrois (Syringa josikaea). Cette plante est limitée à un maximum de 3-4 m, même en milieu naturel. Le diamètre de la couronne est toujours inférieur à la hauteur, à cause de laquelle le lilas semble mince et élégant. En même temps, l’arbuste se développe assez rapidement mais, après avoir atteint sa taille optimale, il se caractérise alors par une stabilité remarquable de la cime et ne change pratiquement pas. Le lilas hongrois semble être une île constante, immuable et stable en compagnie de ses parents. La couronne est le plus souvent soignée, strictement arrondie par nature, ne nécessitant pas de formation. Les pousses de ce lilas sont dressées, joliment et densément ramifiées, dirigées vers le haut, créant un ajouré et très attractif même en cime d’hiver. La couleur de l'écorce des vieilles pousses ne peut être distinguée de celle des autres lilas, mais les jeunes rameaux violet-violet apportent un agréable réveil au jardin printanier. Ce type de lilas ne donne pas de racines, ce qui complique quelque peu la reproduction, mais ouvre de nouvelles perspectives d'utilisation dans la conception du jardin.

Le lilas hongrois est le plus facilement identifiable par les feuilles. Par leur forme, ils ressemblent beaucoup aux autres types de lilas, mais ici la pubescence du dessous (le long de la nervure centrale) et le bord ciliaire facilitent l'identification de cette espèce. Aucune autre espèce de feuilles de lilas ne conserve cette caractéristique. La longueur des feuilles chez les arbustes adultes atteint 13 cm Selon les caractéristiques du sol et les conditions de croissance du lilas hongrois, les feuilles peuvent être largement elliptiques ou plus lancéolées. Mais ils sont presque toujours brillamment montrer des veines déprimées. Changer la couleur des feuilles du lilas hongrois n’est pas la plus spectaculaire, mais sert toujours de décoration de jardin. La couleur vert foncé de la couronne estivale est remplacée par des taches pourpres en automne, et la couleur fantaisie violet-lilas de la face supérieure des feuilles est combinée au ton doré jaunâtre de la face inférieure pubescente.

La floraison des lilas hongrois, de par sa spectaculaire et son caractère massif, cédera naturellement la place aux espèces de jardins populaires. Mais ici dans son ajouré, il les dépasse parfois. Les whiskies amples donnent une impression d’élégance exceptionnelle, ils ne contiennent que de longues fleurs tubulaires, non doubles, assez petites mais agréablement parfumées. Dans les inflorescences, la structure en niveaux et la forme rétrécie sont plus clairement visibles (c'est le niveau qui permet de distinguer facilement ce type de lilas de ses parents). Le diamètre des fleurs de lilas hongroises ne dépasse jamais 1 cm, mais la longueur des magnifiques panicules peut atteindre 30 cm.Après la floraison, des caisses cylindriques de fruits rouges mûrissent, mûrissent au milieu de l'automne mais peuvent rester en brousse jusqu'au printemps.

Lilas hongrois dans le jardin botanique de l'Université d'Etat de Moscou. © Kor! An

L'un des principaux avantages du hongrois est la grande variabilité de la palette de couleurs. La couleur des fleurs de la plante dépend non seulement de l'âge de l'arbre, mais même du temps, de la composition et des caractéristiques du sol, peut varier de saison en saison et par rapport aux années précédentes. Dans ce cas, nous ne parlons pas d'un changement de couleur cardinal, mais seulement de la différence de saturation des couleurs, de l'intensité de la tonalité.

La floraison du lilas hongrois commence généralement deux à trois semaines après le lilas commun. Les premières fleurs s'épanouissent en panicule à la fin du mois de mai, la floraison principale a toujours lieu au début du mois de juin. En général, la floraison du lilas hongrois dure un peu plus de 3 semaines (de 20 à 25 jours).

Formes et variétés de lilas hongrois

À la différence du lilas commun, le hongrois ne peut se vanter d'une diversité variétale enviable ni d'un grand nombre d'espèces. Dans la culture de jardin introduit seulement la plante de base et plusieurs formes de lilas hongrois. D'une popularité particulière parmi eux dans les régions aux hivers rigoureux méritaient:

  • Forme lilas hongroise pâle (Syringa josikaea f. pallida) avec un lilas doux, de couleur apparemment fanée,
  • des fleurs rouges spectaculaires (Syringa josikaea f. rubra), dans lequel la couleur pourpre avec une teinte rougeâtre plutôt sombre que les panicules semble étonnamment noble,
  • forme à fleurs blanches (Syringa josikaea f. monstrosa),
  • rose, avec pastel, avec une nuance de fleurs lilas (Syringa josikaea f. rosea)
Lilas hongrois (Syringa josikaea)

L'utilisation du lilas hongrois dans la conception du jardin

Le lilas hongrois est souvent perçu uniquement comme un bon candidat pour le stock d’autres espèces de lilas et pour des expériences de sélection de nouvelles variétés. Mais en fait, en tant que stock, cette espèce ne donne pas les meilleurs résultats, car avec le temps, les plantes rejettent souvent la "pointe" greffée. Mais comme un arbuste décoratif, le lilas hongrois mérite beaucoup plus d'attention. Et ce n'est pas seulement qu'avec son aide, vous pouvez étirer la floraison des lilas et arranger un bâton avec d'autres espèces.

Le lilas hongrois est irremplaçable pour la décoration de compositions décoratives avec d’autres arbustes à fleurs ou vivaces. En tant que plante qui ne peut pas croître fortement et saisir le sol, libère une croissance indésirable, ce qui perturbe la structure des ensembles, elle ne connaît vraiment pas son égal. Contrairement aux autres types de lilas, il a fière allure même dans les compositions ordinaires, il est prévisible, assez strict, élégant et élégant. Le lilas hongrois n'a pas peur de la proximité et vous permet d'entrer des accents élevés non seulement en groupe, mais aussi sur les parterres de fleurs.

Le lilas hongrois peut être utilisé dans la conception:

  • haies (non seulement paysage, mais aussi stricte)
  • en groupes avec arbustes et boisés,
  • dans les serengarias (plantations d'espèces et de lilas variétaux, assorties à la période de floraison et à la palette),
  • dans des tableaux,
  • sur des lits de toute taille et "composition",
  • en mixborders et rabatkah arbustes,
  • pour l'introduction d'accents verticaux dans les compositions florales, etc.

Les meilleurs partenaires pour le lilas hongrois: viorne ornemental, hortensia, astilbe, pivoine arbustive, spirée, phlox, lupins, sauge, cataire, véronica, tout autre arbuste à fleurs et à décor décoratif et à feuilles persistantes Ce lilas se marie bien avec les arbres ligneux décoratifs à feuilles persistantes et à feuilles caduques, aussi bien dans les haies que dans les groupes (spectaculaires, par exemple, des duos avec érable, épicéas, genévriers).

Lilas blanc hongrois

Conditions requises lilas hongrois

Ce type de lilas est capable de supporter les ombres. Bien qu’il préfère les éclairages vifs, il peut être utilisé pour le jardinage de zones partiellement ombragées, dans des compositions avec de grands arbres ou des arbustes à côtés ombragés.

En raison de son endurance et de sa simplicité, le hongrois est l’un des meilleurs lilas pour les conditions urbaines et polluées. Il fait parfaitement le quartier même avec les principales autoroutes, ne souffre d'aucune pollution et se sent bien dans le jardinage aux chaussées. Il est considéré comme plus résistant au vent que les autres types de lilas.

Les avantages inconditionnels de ce type de lilas incluent sa nature peu exigeante du sol. Le lilas hongrois peut s’installer sur n’importe quel sol cultivé et suffisamment développé, quel que soit son degré de fertilité et même son degré d’humidité - ce lilas est agréable sur des sols humides (mais non marécageux) et secs. Bien sûr, un sol drainant, fertile, limoneux et frais est préférable et a un effet positif sur le taux de croissance et l’abondance de la floraison, mais le lilas hongrois peut se satisfaire de conditions encore pires.

La plantation du lilas hongrois est réalisée dans les mêmes délais que pour tout autre lilas. Il est préférable de planter à la fin de l'été ou au début de l'automne, plutôt qu'au début du printemps ou à la fin de l'automne (dans ce cas, la première année, la croissance de la plante est très lente). Les trous de plantation doivent être profonds, les engrais organiques et minéraux sont les bienvenus, mais pas nécessaires. Après la plantation sur les semis, il est préférable de raccourcir les pousses de 2 à 3 boutons, d'arroser abondamment et de pailler.

Contrairement aux autres types de lilas, le hongrois tolère parfaitement les greffes, même à l'âge adulte. On pense que la plante peut être transplantée à tout moment, même au plus fort de la saison de croissance du printemps, mais il est préférable de choisir les mêmes termes que ceux recommandés pour la transplantation.

Soins pour le lilas hongrois

La résistance à la sécheresse de ce type de lilas simplifie grandement l'entretien du jardin et permet d'utiliser un accent de floraison, libérant de manière significative le programme de travail du printemps, éliminant ainsi le besoin de fournir un arrosage supplémentaire aux plantes, même pendant la sécheresse. Cette plante n'aura pas seulement besoin d'être arrosée, mais également d'une top pansement (si vous pouvez ajouter une vinaigrette traditionnelle au début du printemps avec un engrais minéral complet, elle n'aura alors qu'un effet bénéfique sur l'abondance de la floraison).

Taille des lilas hongrois effectuée selon les règles générales. Au début du printemps sur les arbustes adultes, il est souhaitable de fluidifier la calotte en évitant un épaississement trop intense des arbustes à l'intérieur. Les inflorescences paniculaires sont taillées immédiatement après la floraison. Le lilas hongrois, de par sa nature, semble être un arbuste formé, se développe de manière compacte et crée une couronne assez stricte. Mais si vous souhaitez obtenir une autre silhouette ou rendre la couronne encore plus dense ou plus stricte, n'hésitez pas à recourir à la formation de chutes. Habituellement, il suffit simplement de définir le «vecteur»: ce lilas tient tellement bien la silhouette qui lui est donnée qu'il n'a pas besoin de coupes de cheveux ni de corrections constantes.

Hivernage Lilas hongrois

C'est l'une des espèces de lilas les plus résistantes à l'hiver, recommandée pour les régions du nord de la Russie. Le lilas hongrois n'a besoin d'aucun abri et souffre rarement, même pendant les saisons les plus malheureuses. Il est parfaitement restauré, ses pousses ont le temps de mûrir avant l’apparition du gel et l’arbuste n’a pas besoin de préparation supplémentaire pour l’hiver, même à un très jeune âge, au cours de la première année de plantation.

Lilas hongrois (Syringa josikaea)

Regarde la vidéo: Comment cultiver et quand récolter les potirons ? - Jardinerie Truffaut TV (Janvier 2022).

Загрузка...

Pin
Send
Share
Send
Send